 Organiser une nuit de la poésie. Lire les ouvrages des poètes autochtones connus ou des étudiants autochtones de votre institution. Décerner des prix pour la poésie étudiante.

 Acheter un tambour en cuir brut et jouer des rythmes ensemble. Tribal Spirit Music offre des tambours de très grande qualité au Québec. https://tribalspiritmusic.com

 Organiser une danse scolaire. Engager un DJ autochtone pour jouer de la musique autochtone contemporaine (A Tribe Called Red, DJ Shub, etc.). Comme toujours, pour toute musique hip-hop, il faut prendre conscience des paroles explicites. http://www.cbcmusic.ca/genres/indigenoushttp://www.cbcmusic.ca/genres/i ndigenous

 Pratiquer ou apprendre une langue iroquoise ou l’innu-aimun.

 Faire une promenade en extérieur avec la classe. Observer la nature et faire la liste des éléments naturels que vous savez décrire dans votre langue maternelle ; essayez de les traduire dans votre seconde langue. Si une lacune apparait, expliquer pourquoi vous connaissez moins bien le vocabulaire naturel de votre seconde langue.

 Dessiner une ceinture Wampum.

 Assister au festival de musique amérindienne, traditionnelle et contemporaine, Innu Nikamu à Uashat-Maliotenam ou au festival annuel du conte et de la légende de l’Innucadie.

 Contacter l’Institut Tshakapesh pour des renseignements ou des matériaux de référence sur le patrimoine culturel des Innus.

 Rire ensemble en regardant le sketch Singing Lessons de la troupe de comédie Les 1491’s (une collaboration avec Tito Ybarra). https://www.youtube.com/watch?v=xJ89HBfaLs4

 Célébrer l’énorme succès des musiciens autochtones tels que Florent Vollant en écoutant Miam Maikan (Loup blanc), chanson qui figure dans le film à succès Bon Cop Bad Cop, tourné en 2006 (Directeur Éric Canuel). https://www.youtube.com/watch?v=EZHwHyuSn5c